Camping – Matériel

Le 7 juillet, mon Homme et moi commençons une mission de travail qui durera un mois tout pile. Pour ce chantier, nous seront logés en camping, loin de chez nous. La plupart des vacanciers partant également dans des campings, j’ai eu envie de partager avec vous nos indispensables, pour être confortablement installés sans pour autant vider entièrement la maison. Nous nous y rendons avec notre voiture, une Renault Scénic, donc assez spacieuse pour y fourrer tout notre bazar attirail.  Comme d’habitude, on dresse une liste de ce que l’on a, on vérifie ce qui nous manque, et on complète ou bien on ruse :) Pour les « fournitures » de base (tente, sac de couchage, etc.) nous nous fournissons chez Décathlon, qui est d’après nous le meilleur rapport qualité/prix sur le marché (comparé à Intersport et Go-Sport). Il s’agit malheureusement d’une marque qui fait tout fabriquer en Asie, probablement par des travailleurs sous-payés et maltraités, mais là, je ne vois pas d’autre alternative. Je connais la marque Patagonia, qui fabrique du matériel de randonnée avec des matériaux recyclés, mais c’est hors de prix, je vous le dit tout net, je n’ai pas les moyens financiers pour une telle marque. Nous ne serons dans le camping que le soir en rentrant du travail et le matin avant d’y partir. Nous faisons un seul repas par jour au camping.

Liste des indispensables pour un mois de camping dans la Manche (pour 2 personnes)

Re-Construire sa maison

  • la tente

La notre ressemble à peu de choses près à celle que je vous ai mis à côté. C’est un modèle T. 4.1 : c’est à dire une chambre fermée pour dormir et une pièce devant (là c’est le modèle de cette année, nous avons celui de l’an dernier avec l’ouverture sur le côté et non à l’avant). Au niveau du montage, il vaut mieux être deux, avec certains arceaux il faut jouer aux équilibristes, mais une fois que c’est monté, ça résiste bien aux intempéries (expérience à l’appui…). Sinon, pour deux personnes elle est très bien, le comble du luxe serait d’en avoir une avec deux chambres + une salle, la seconde chambre servant de dressing, placard, etc. Mais pour le moment, elle est très bien pour nous, on se sert de la voiture comme placard au pire. La chambre permet de ranger deux sacs de voyage sans problème, c’est juste un peu tassé.

  • une bâche pour le sol

Contrairement au modèle de la tente Décat’ de cette année, la notre n’a pas de bâche de sol intégrée dans la petite salle à l’avant de la chambre. Nous avons donc acheté un tapis de sol géant pour y remédier. Attention, ne faites pas comme nous, ne faites pas dépasser la bâche de la tente, car en cas de pluie, tout ruisselle à l’intérieur de la tente, et après on est tous mouillés !

  • un maillet

Nous n’en avons toujours pas, il est sur la liste des choses manquantes, nous allons enfin y penser cette année ! Après deux ans de déplacement en camping pour le travail, il est temps me direz vous. Oui, il est temps, car enfoncer les sardines (de la tente, pas le poisson hein XD) à la main, quand le sol est extra sec, ben… ça fait MAL !

Dormir

  • un matelas gonflable + sacs de couchage + deux vrais oreillers + deux plaids en polaire + linge de lit

Nous avons investi dans un Sleepin’Bed Camp (enfin, « investi » c’est un bien grand mot, car le caissier ne nous l’a compté qu’à 8 euros au lieu 75, une sombre erreur de manipulation de sa part, dont nous nous sommes rendus compte mais, à l’époque nous étions pauvre, nous n’avons rien dit et nous nous sommes barrés en vitesse !). Enfin bref ! Nous l’avons donc depuis 2 ans, le matelas a lâché au bout d’un an de bons et loyaux services (on s’en sert aussi pour accueillir les amis dans l’appart’), et nous en avons racheté un nouveau. Le Sleepin’Bed Camp, pour celles et ceux qui ne connaissent pas, c’est un lit entier avec draps, oreillers et couverture intégrés. Je dois vous signaler que les oreillers sont bien pourraves, ils sont même ridiculement plats, nous emmenons les nôtres. Le drap housse en polyester gratte, nous le recouvrons toujours d’un drap housse en coton. Quant à la couverture, elle est très légère, pour les nuits fraiches ce n’est pas l’idéal, nous emmenons souvent une ou deux couvertures supplémentaires. Conclusion : mieux vaut acheter un matelas, deux sacs de couchage séparément, et amener ses propres oreillers. Astuce pour le matelas : en choisir un avec une pompe intégrée ! ;)

  • un gonfleur à pied pour le matelas

Du coup n’est pas nécessaire si vous avez un matelas avec pompe intégrée ;)

Manger et cuisiner

  • deux chaises confortables

Très important ça ! Le confort n’est pas trop au rendez-vous au camping, c’est un investissement pour nous cette année, après avoir passé la journée à travailler dehors, en rentrant, on a envie d’une seule chose, s’assoir confortablement ! N’hésitez pas à tester les modèles en magasin surtout…

  • une grande table

Egalement un nouvel investissement pour cette année, nous n’en avions pas, nous mangions par-terre. Oui les gogoles, je sais, mais le matériel de camping, mine de rien ça coûte assez cher… On est pas Crésus… Encore une petite révolution pour nous cette année ! :)

  • un réchaud à gaz + une petite bouteille de gaz spécifique

Très pratique, ceux de chez Campingaz sont les seuls que je connaisse, ils sont très pratiques car ils ont une base stable. Or chacun sait que la stabilité dans l’herbe, c’est pas une évidence ! Donc très très pratique.

  • une table basse

Avant la table haute, nous avions cette table basse. Elle sera très pratique pour poser le réchaud à gaz et pour faire la cuisine. Nous verrons à l’usage si elle est vraiment nécessaire, sinon, nous nous en séparerons.

  • une glacière électrique ou non

L’an dernier je n’avais pas de glacière du tout, et j’ai réussi à m’en sortir en allant faire les courses au jour le jour et en achetant des aliments en petites portions (briquettes de 25 cl de lait, de jus de fruits, yaourts par 2, etc.), mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus écologique. Le hic, c’est qu’une glacière électrique coûte 75 euros. Ca fait cher. On optera peut-être plutôt pour la glacière simple avec pains de glace associés. C’est à vous de voir en fonction de vos besoins et de votre budget.

  • une popote + couverts + assiettes + gobelets + tasses pour 2 personnes

J’en ai une pour 1 personne, vu que je l’ai acheté l’an dernier pour moi toute seule. Les popotes pour 2 personnes sont souvent vendues sous forme de lots comprenant une casserole, une poêle (respectivement le contenant et le couvercle de tout l’attirail), des couverts, des gobelets, des assiettes. C’est vraiment très pratique, et une fois rangés, l’encombrement est minimal. Pour les gobelets, j’utilise ceux que l’on achète en festival (en plastique à 1 euro vous savez…).

  • un lot de boites avec couvercle
  • un lot d’ustensiles de cuisine : économe, couteau, spatule en bois/grosse cuillère, ouvre-boite, tire-bouchon-décapsuleur ciseaux
  • une passoire

L’hygiène

  • une bassine + une éponge + du liquide vaisselle + un ou deux torchons
  • de la lessive-main
  • des pinces à linge + un fil

Et aussi

  • des allumettes ou un briquet
  • des bouchons d’oreilles
  • un masque pour dormir en tissu
  • une grosse bougie à la citronnelle
  • un kit d’outils de secours pour la tente
  • une trousse à pharmacie
  • une grande bouteille ou une gourde pour l’eau
  • une pelle et une balayette
  • une ou deux lampes électriques + des piles de rechange
  • une rallonge-multiprise

+ vos effets personnels…

Pour ça, je vous ferai une « packing list » juste avant mon départ comme d’habitude…

PS : étant donné que nous ne rentrerons que le weekend, je risque de ne pas être très présente en juillet… Sorry :(

eva

Ici, je partage avec vous mes aventures minimalistes et (presque) zéro déchet. Je vous raconte ma garde-robe que je veux la plus éthique possible. Je suis (presque) végane et je tente de découvrir de belles alternatives écologiques aux produits animaux. Mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est discuter avec vous. Bonne lecture ♥︎

1 Comment Write a comment

Leave a Comment

Required fields are marked *.


%d blogueurs aiment cette page :