Combattre l’acné d’adulte – partie 1

– Le temps de l’innocence –

Je l’ai peu évoqué jusqu’alors, mais je dois vous le confier, j’aurai 25 ans dans dix jours, et j’ai toujours de l’acné. Sur les joues et un peu sur le menton. Ce problème, je l’ai depuis que je suis adolescente, sauf qu’à l’époque, mon acné était plutôt localisée sur la zone T (front, nez, menton) de mon visage. A priori normal chez n’importe quel autre ado. Mes problèmes de peau se sont quelque peu dispersés entre 17 et 19 ans, tout allait bien. C’est vers mes 20 ans que le problème « acné d’adulte » est apparu. J’ai essayé un nombre de crèmes et autres lotions assez incroyable, qui ont sans doute plus déshydraté ma peau qu’autre chose.

Cette année (because mon âge grandissant) j’ai décidé d’aller consulter pour la première fois de ma vie, une dermatologue.
Résultats du premier rendez-vous : une nouvelle routine de soins et un médicament. Le matin je devais me nettoyer le visage avec la lotion Sébium H2O de Bioderma, puis appliquer une émulsion hydratante Hyséké. Le soir je devais uniquement me démaquiller avec la lotion Bioderma, et appliquer un gel Eclaran 5 de façon locale sur les boutons à traiter (pas partout sinon ça assèche). Je devais également prendre un cachet antibiotique, que je n’ai jamais accepté de prendre parce que je refuse de prendre des antibio pour soigner un problème de peau, c’est pas comme si j’allais en être très malade, faut pas déconner non plus…

*les antibiotiques, c’est pas automatique*

Je pense que le changement de routine de soin a pu faire du bien à ma peau, elle était moins à vif et moins déshydratée, je l’ai senti.

Second rendez-vous chez la dermato. Elle remarque les progrès, je lui explique pour les antibio et elle fait un peu la tronche, mais ne me critique pas. Je lui demande si elle peut me mettre sous un truc plus naturel, genre du Zinc. Elle me dit que je n’ai pas besoin d’ordonnance pour ça, je n’ai qu’à aller chercher des ampoules à la pharmacie. Bon Ok, merci pour ta coopération madame… Grrr… Je sors quand même avec une ordonnance pour que j’aille chercher un gel Eclaran 10 et non 5, un truc plus fort quoi (ça ne me gène pas, ça marche pas trop mal).
Au final, je sors de chez elle un peu agacée, elle n’a pas su me donner de solution miracle, pendant les rendez-vous elle ne cherche pas à savoir d’où mes problèmes de peau peuvent bien venir. Elle cherche une solution sans connaître l’origine du problème, et moi ça, j’aime pas du tout.

– La prise de conscience –

Une fois mes petites ampoules de Zinc et mon gel surpuissant achetés, je rentre chez moi en quatrième vitesse sur mon petit vélo chéri pour aller faire des recherches sur le net sur des méthodes naturelles de traitement de l’acné.
Je me suis souvenue des articles de la bloggeuse Coline à ce sujet. J’ai donc tout relu avec attention :

Grâce à elle, j’ai ensuite découvert le site d’Emmanuelle Haudegond : Beauté Pure. Il se trouve que ce site est une véritable mine d’informations pour traiter les peaux acnéiques. Si vous êtes concernés par ce problème, je vous conseille vivement de vous inscrire (gratuitement) au programme en 7 étapes pour éradiquer l’acné. On reçoit un mail tous les deux jours, jusqu’à la fin des sept étapes. On reste inscrits à la newsletter à chaque nouvel article, mais on peut se désinscrire très facilement (lien en bas des mails).
Une fois que j’ai terminé mes produits prescrits par la dermato, je me suis procuré ceux conseillés par Emmanuelle.
Je détaillerai ma routine de soin dans un prochain article !
Je ne vais pas vous épuiser de trop, ce post est déjà bien assez long comme ça ;)

4 Comments Write a comment

  1. les antibiotiques c'est NON!!! ça tue ton microbiote intestinal à petit feu, et après tu te retrouves avec une maladie auto-immune comme moi! :( Manger sain, bio et pas de junk food. C'est aussi simple que ça! et si il reste des boutons, il faut aller chercher du côté hormonal: arrêter les additifs au soja, les emballages plastiques, les tupperware qu'on chauffe… :)

    Reply

    • Ah tiens, je ne savais pas que ça pouvait donner une maladie auto-imhume, j'en ai une aussi depuis l'âge de 16 ans… je te soutiens… ;)
      Pour la nourriture bio et saine, autant que possible, même si j'aime craquer de temps à autre pour un bon burger ;)
      Je serai plus attentive dorénavant aux boites en plastique chauffées… c'est intéressant comme remarque, merci :)

      Reply

    • mince! désolée pour toi! j'espère que tu es en rémission ou que tu n'as pas trop de soucis! en tout cas sache que toutes les maladies auto-immunes sont liées au microbiote intestinal dont il faut prendre soin, tandis que les antibiotiques le déciment… la nourriture est définitivement la solution! ;)

      Reply

    • non il n'y a rien de grave, mais bon, des cachets à vie quoi. Mais ça n'a rien de mortel. En tout cas tu m'apprends des trucs sur le microbiote, j'ignorais tout cela. J'espère que pour toi non plus ce n'est pas lourd à supporter :)
      Bien manger, c'est la clé ! ;)

      Reply

Leave a Comment

Required fields are marked *.


%d blogueurs aiment cette page :