Mes huit saisons vestimentaires

Pour cette nouvelle saison, j’ai décidé de changer très légèrement mon projet de capsule wardrobe. J’ai pu remarquer que le Project 333 (que j’aime beaucoup), n’était pas très adapté au temps de ma région, la Normandie, du coup je vais l’arrêter partiellement.
Pour faire clair, j’ai re-dispaché les saisons selon mes critères de climat, je me retrouve non plus avec 4 saisons, mais avec 8 saisons :
# L’été Indien = Septembre
C’est la fin de l’été, les températures sont encore clémentes voire chaudes, mais le soir il fait plus froid. Je mélange ma garde-robe d’été à celle d’automne, pour créer un mix et être à l’aise.
# L’automne = Octobre & Novembre
Pas beaucoup d’originalité là-dedans, l’automne c’est l’automne, c’est-à-dire le retour du vent et de la pluie, du froid. Il faut bien se couvrir mais pas trop non plus. Ce qu’il faut, c’est de l’imperméable et du fluide, pour superposer facilement. J’utilise une véritable garde-robe d’automne.
# La saison des Fêtes de fin d’année = Décembre
Théoriquement c’est la fin de l’automne, puisque l’hiver ne commence que le 21 décembre, mais pour moi, c’est déjà l’hiver le mois de décembre. Je trouve qu’il fait déjà très froid, et il neige même parfois ! Je sais aussi que la transition entre les saisons se fait assez bizarrement, et que les températures peuvent remonter brutalement pour rechuter le lendemain. Je préfère donc utiliser les éléments de ma garde-robe d’automne associés à ceux de ma garde-robe d’hiver.
# L’hiver = Janvier & Février
Bon, on est d’accord, ces deux mois-là, c’est la galère, on se gèle. Heureusement parfois il neige, il ne fait pas que pleuvoir tout le temps, ouf… Du coup je sors l’artillerie lourde, des vêtements anti-froid à empiler, des matières chaudes, etc. Tout ça pour survivre jusqu’à la fin de l’hiver.
# La saison des giboulées = Mars
Il fait toujours froid, mais le soleil repointe le bout de son nez. Il est encore froid et se fait régulièrement manger par des nuages de pluie. C’est le moment où on s’enrhume à cause des changements de temps, mais c’est aussi le moment où on a trop envie de croire au retour du beau temps, et du coup, un peu de couleur et des manteaux un peu moins chaud, ça nous tente bien. Je mélange donc un bout de ma garde-robe d’hiver avec un bout de ma garde-robe de printemps.
# Le printemps = Avril & Mai
Ahhh, voilà ! Le soleil revient ! Ah bah non en fait, là il pleut. Bon, en tout cas, je n’ai plus les orteils gelés à chaque averse, c’est déjà ça… Je ressors donc ma garde-robe printanière, en espérant la venue rapide de l’été…
# La pré-saison chaude = Juin
C’est tout bientôt l’été, il fait doux, les étudiants fleurissent dans les parcs, les lycéens passent le Bac, les terrasses des cafés et bars sortent à nouveau, les balades à vélo ne donnent plus froid. C’est mon mois préféré je crois. Juin c’est le début de l’été, c’est le retour des beaux jours. Je combine ma garde-robe de printemps avec celle d’été.
# L’été = Juillet & Août
Oui ! Les voilà ! Nos deux beaux (bon ça dépend des années) mois d’été !! Il fait chaud, on part en vacances (ok, ça dépend aussi), les tenues sont plus décontractées et légères… Je sors ma garde-robe estivale !!
Pour chaque garde-robe, j’essaierai de rester à un nombre inférieur à 40 pièces, comme pour le Project 333. Chaque « saison » aura un nombre de pièces différent, puisque pour celles que j’ai rajouté, je combine des garde-robe différentes.
Alors ? Que pensez-vous de cette nouvelle idée ? Est-ce que vous aussi, vous trouvez que 4 saisons ne sont pas suffisantes ? Ou au contraire, vous vous-y retrouvez parfaitement ?

8 comments on “Mes huit saisons vestimentaires

  1. Hello!
    Je suis tout à fait d'accord avec toi. Avec 4 capsules wardrobe on ne s'en sort pas car d'après les mois et même les années, y'a tout qui est détraqué!!!

  2. C'est une bonne idée de découper l'année en 8 saisons.
    J'ai un peu le même problème que toi chez moi. Les saisons ne sont pas aussi tranchées. Par exemple aujourd'hui j'ai 27°C dans mon bureau, alors que la semaine dernière quand je quittais la maison le matin, il faisait à peine 10°C.
    Quand c'est comme ça j'utilise la technique dite de "l'oignon". J'enfile plusieurs couches légères que j'enlève au fur et à mesure de la journée, mais du coup cela demande d'avoir plus de pièces dans sa garde-robe et dans ces conditions ce n'est pas évident de se limiter aux 33 pièces du P333.

    • merci ! oui la technique de l'oignon c'est bien pratique, le seul souci c'est que c'est un peu encombrant…
      après pour le P333, c'est sûr que c'est plus compliqué, n'empêche que je vais essayer de me tenir à un petit nombre de pièces… :)

    • Pour le moment je ne sais pas exactement combien j'ai de pièces dans ma garde robe, mais je me limite à un seul contenant : mon armoire. Tout doit tenir dedans : vêtements d'hiver, d'été, de sport et manteaux. Du coup ça limite pas mal ;)
      Je me suis aussi fixé comme règle : un qui rentre = un qui sort. Ça évite les débordements.
      Mais je pense que la part la suite je ferai un inventaire précis du contenu de mon armoire, mais malgré tout avec cette méthode je gère bien mieux ma garde-robe et mon budget :)

    • oh que oui on fait des économies ! et la technique du "un qui rentre, un qui sort" a déjà fait ses preuves, on n'en doute plus ;)

  3. Je suis ENTIEREMENT D'ACCORD AVEC TOI :). Tout simplement que dans l'Est de la France en Lorraine il doit faire à peut de chose près le même temps que part chez toi… Donc ce qui me parait beaucoup plus cohérent que 4 saisons…

    Hâte de découvrir la suite :)

    Belle soirée, bises.
    M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *