Faire sa vaisselle en mode zéro déchet

Dans ma démarche écologique et éco-responsable, je me suis aperçue d’un truc tout bête, c’est que ma façon de faire la vaisselle à la main (pas de lave-vaisselle malheureusement… pourtant très économique en eau et en produit ménager) ne correspondait pas à mes principes. J’utilisais des éponges traditionnelles (des grattounettes jaunes et vertes) et du liquide vaisselle, qui bien qu’étant appelé « écologique » sur l’étiquette, était source de déchets plastiques. Fut un temps, dans ma biocoop, où je pouvais recharger en vrac ledit flacon de liquide vaisselle (pareil pour la lessive), mais un beau jour où j’allais remplir mon flacon, tout avait disparu.

DSC_0021

Pendant quelques mois, je suis donc retournée à la vieille méthode de l’achat en grand format de liquide vaisselle écologique, jusqu’à ce que mon cerveau se réveille, et me souffle l’idée d’utiliser tout simplement un gros cube de SAVON DE MARSEILLE, entièrement biodégradable et sans emballage. Il est très facile à trouver dans n’importe quel magasin traditionnel (mais souvent emballé dans du plastique non recyclable, et attention aux faux savons de Marseille !), et bien entendu en magasin bio. Un gros cube (je prend le vert, pas le blanc, qui est plutôt à utiliser pour la lessive car incolore) coûte environ 4 euros et dure plusieurs mois (tout dépend du rythme et du nombre de vaisselle à laver bien entendu). Le rapport quantité/prix est donc nettement plus avantageux qu’avec le liquide vaisselle écologique, qui coûte une fortune (environ 15 euros le litre, contre environ 8 euros le kilo pour le savon de Marseille).

DSC_0029

Le problème du produit vaisselle était donc résolu. Il ne me restait qu’à trouver une solution pour l’histoire des éponges jetables, conditionnées en sachet plastique non recyclable… Au cours de mes pérégrinations sur le web, j’ai découvert le TAWASHI, une petite éponge faite en crochet, composée de fils de laine acrylique réutilisée d’anciens vêtements, ou encore en longues lamelles de t-shirt en coton découpées, et donc également réutilisé. Bingo ! Je m’en suis procurée 2, une pour le ménage, une pour la vaisselle (la première en acrylique, la seconde en tissu). Le tawashi se conserve pendant des mois (voire peut-être des années, à voir), on peut le laver à l’eau chaude savonneuse ou encore le passer à la machine si on le trouve trop sale (mais ça ne m’a pas encore semblé être nécessaire, étant donné que je le lave indirectement en faisant la vaisselle), et coûte environ 3 euros. Là encore, le rapport qualité/prix est imbattable, un lot de 2 éponges traditionnelles coûte en moyenne 3 euros et dure 2 mois, ce qui est bien plus élevé que le tawashi. Vous pouvez soit le fabriquer vous-même si vous êtes doués (pas comme moi), soit l’acheter sur le net.

DSC_0034

Pour attaquer les ustensiles plus tachés, comme les plats à gratin par exemple, je me suis dit qu’il fallait quelque chose de plus coriace, je me suis donc procurée une BROSSE A VAISSELLE à l’ancienne, avec un manche, après avoir longuement hésité sur la forme de la brosse (avec ou sans manche, j’ai choisi le manche, pour des questions de stockage, c’est plus facile de suspendre). Je vous accorde que la brosse à vaisselle est l’achat qui coutera le plus cher, mais honnêtement, ça se garde des années ces petites bêtes là. J’ai payé la mienne 13 euros environ, je l’utilise depuis plus d’un mois, elle n’a pas bougé. Les brosses à vaisselle en bois sont biodégradables, et faciles à trouver en biocoop, ou sur internet, et la plupart du temps sont sans emballages. Encore une fois, toutes les cases des critères éco-responsables sont cochées ;)

DSC_0017

Processus

  1. Frotter la brosse à vaisselle ou le tawashi humide sur le bloc de savon de Marseille
  2. Frotter la vaisselle
  3. Rincer

Le savon de Marseille ne laisse pas de film gras sur la vaisselle, au contraire, je trouve qu’il lave même mieux que le liquide vaisselle. Quand on passe le doigt sur la vaisselle, on peut même entendre le crissement typique de la vaisselle propre (un peu comme dans la vieille pub Paic citron… sauf que là c’est carrément plus écolo).

En ce qui concerne le côté pratique, honnêtement, ça ne change vraiment pas grand chose… En plus je trouve ça plutôt rigolo de frotter sa brosse ou son tawashi sur un gros blog de savon ^^

Le petit + : on peut aussi se servir de ces 3 outils pour nettoyer son évier ! donc plus besoin de produit ménager spécial évier ! :) et si c’est un évier inox, un petit peu de vinaigre blanc fera l’affaire contre le calcaire !

Pour les personnes qui ne sont pas fortes en travaux manuels (comme moi), qui n’ont pas de biocoop ou rien du genre à côté de chez elles, je vous ai concocté une petite sélection, éco-responsable bien évidemment, pour trouver votre bonheur et vous faire un kit de vaisselle écolo :

sélection

(1) brosse à vaisselle mi-dure Iris Hantverk, 13,90 euros // (2) savon de Marseille, 2,90 euros // (3) brosse à récurer petit modèle Iris Hantverk, 19,90 euros // (4) fagot à récurer Iris Hantwerk, 8,50 euros  // (5) tawashi Tawashi-et-Cie, 3,80 euros // (6) éponge lavable Ecolyre, 2,50 euros


Alors êtes-vous prêts à tenter l’expérience tawashi/brosse/savon de Marseille pour faire votre vaisselle ?

eva

Ici, je partage avec vous mes aventures minimalistes et (presque) zéro déchet. Je vous raconte ma garde-robe que je veux la plus éthique possible. Je suis (presque) végane et je tente de découvrir de belles alternatives écologiques aux produits animaux. Mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est discuter avec vous. Bonne lecture ♥︎

50 Comments Write a comment

  1. Ouais ! Trop fort, je m’y mets asap. Je suis passée à la brosse il y a un moment, ça à l’avantage de ne pas abîmer la vaisselle et de faire durer plus longtemps l’éponge, mais je connaissais pas le tawashi ! Et je tu m’as convaincue sur le savon de marseille. Peut-être que je vais essayer les tutos tawashi ?! Merci pour ton article ! :)

    Reply

  2. C’est rigolo, ton billet tombe au moment où une amie m’a expliquée avoir abandonné le liquide vaisselle pour le savon de marseille aussi, idée piquée à une autre amie commune. C’est écolo et aussi beau ! J’avoue que quand on a une cuisine ouverte, la vue sur le liquide vaisselle et l’éponge jaune, bof. Je suis hyper contente de tes trouvailles et suis super motivée pour m’y mettre. Merci !

    Reply

  3. Ouaiiiis trop bien ! J’étais tombée sur toute une ribambelle de tutos pour faire des tawashi il y a quelques temps, je trouvais ça joli mais je ne savais pas à quoi ça servait (je croyais que c’était pour piquer des aiguilles dedans, mouahahaha). Du coup je vais sans doute m’y lancer avec mes restes de laine un peu partout ! :)
    Pour la brosse, tu crois que c’est trouvable chez Emmaüs ? Sinon j’irai faire un petit tour chez Biocoop !
    En tous cas merci pour cet article hyper utile ! (ps: fais gaffe, les numéros des liens ne correspondent pas à ceux des photos tout à la fin de l’article ! ;) ) bisous !

    Reply

    • hihi, et ben voilà, à tes aiguilles mademoiselle ! ;)
      pour la brosse, aucune idée, il faut aller voir directement j’imagine…
      (ps : merci j’ai tout corrigé ! ;) )

      Reply

  4. cool!
    justement j’ai toujours hésiter a faire la vaisselle avec le savon de Marseille, ben je fini mon produits cracra beurk et vive le bloc vert;-)
    et merci pour les tuto je vais essayer d’en faire.
    bises

    Reply

  5. Super ton article, je suis moi même passée à la brosse à vaisselle que j’ai trouvée à 3€ à la recharge à Bordeaux ! Pour le produit j’ai toujours la possibilité de recharger le mien a biocoop
    Par contre j’adore l’idée du tawashi, je vais en parler à une amie qui adore le crochet, pour qu’elle m’en fasse un !

    Reply

    • ohh la chance ! j’aimerai tellement avoir un magasin zéro déchet à Caen ! :(
      super si tu as une amie qui est douée de ses mains ! c’est à exploiter ;)
      (ps : j’aime beaucoup ton blog et ton instagram ;) )

      Reply

  6. C’est cool que tu confirmes que le savon de Marseille ne laisse pas de film alors: j’avais essayé une recette à base de paillettes de savon de Marseille, ça laissait un film donc je l’ai utilisé comme lessive main. Et puis quand j’ai entendu parler d’utiliser le pain de savon, j’étais rétive résultat. Prochain coup j’essaye alors !

    Reply

  7. Merci pour cette article, tu m’a appris pleins de choses. En 2016, je teste la vaisselle en mode zéro déchet !

    Reply

  8. Je suis agréablement surprise d’apprendre que la savon ne laisse pas de film gras ! Parce que bien entendu, comme beaucoup, j’aurai pensé le contraire ! Ne me reste plus qu’à essayer alors !

    Reply

  9. Je vais essayer le savon , il faut juste que je trouve une solution pour le stocker/ranger proprement. Tu es une vraie source d’inspiration !

    Reply

    • wooouh ! merci ! je rougis ! ;)
      pour le stockage, une petite assiette fait bien l’affaire aussi ;) après, tout dépend de l’agencement de ta cuisine :)

      Reply

  10. Merci pour cet article où il y a même les liens pour les achats.
    J’ai connu le tawashi sur un autre article traitant de la vaisselle ecolo mais je ne pensais pas que ça se vendait tout prêt (moi non plus jsui pas très douée en travaux manuels). Pour le remplacement du liquide vaisselle, j’avais lu qu’on pouvait utiliser des coquilles d’œuf séchées et concassées. Je n’ai pas essayé (jsui aussi flemmarde sur les bords) mais je suis prête pour le bloc de savon de Marseille.
    Merci encore

    Reply

    • oui les coquilles d’oeufs sont très bien à ce qu’il parait, mais je suis très flemmarde aussi, du coup le savon de Marseille me convient parfaitement comme ça ! :)

      Reply

  11. Honnêtement, j’ai utilisé le savon de Marseille à l’huile d’olive de Marius Fabre et j’avais TOUJOURS un dépôt de gras, en particulier avec des plats eux-mêmes gras (mais aussi les autres,juste moins), je devais d’ailleurs faire gaffe car ça glissait énormément, j’ai manqué de casser des assiettes et des verres comme ça. Pour le métal par contre, si cela peut laisser des tâches blanchâtres, ça les nourrit bien ce qui est un plus. Je suis assez dépitée car en effet c’est ultra économique… Je ne rince pas au vinaigre ceci dit, eau calcaire tiède ou chaude. :) Merci pour les adresses.

    Reply

    • Ah ??? Ben c’est bizarre écoute, moi ça ne le fais vraiment PAS du tout ?? oO
      J’avoue que je suis très perplexe, parce que chez nous ça marche hyper bien. Un peu d’eau tiède à chaude selon la saleté du truc, je brosse avec du savon et ça part très bien.
      Et je ne rince pas au vinaigre non plus ;)

      Reply

      • Je pense que c’est plutôt une question de dureté de l’eau et d’accessoire à vaisselle.
        Il est clair qu’avec un éponge ou tout accessoire ressemblant on prend trop de savon et on en dépose beaucoup sur la vaisselle, ça la rend extrêmement glissante. Avec la brosse on prend moins de produit, quel qu’il soit puisqu’à elle seule et avec de l’eau chaude parfois ça suffit. Mais il est aussi connu que le savon ne réagit pas partout pareil en fonction de la dureté de l’eau, moins c’est dur plus ça mousse et mieux ça se rince aussi…

        Reply

          • Lol pas de souci alors peut-être en effet du côté de l’accessoire de lavage… Autrement je ne sais pas, tu utilises aussi un savon huile d’olive et huile de coco ? Il est très très gras…

            Reply

              • Si c’est un Marius Fabre alors oui c’est huile d’olive et coco. Si c’est la Vie Claire, la compo se trouve sur internet, pour les autres marques probablement aussi (important pour savoir si son savon de marseille est authentique).

                Reply

  12. J’ai essayé le savon pour la vaisselle mais ne suis pas convaincue. Avec le recul, en es-tu toujours satisfaite? Je m’étonne du prix de 15e le litre de liquide vaisselle, le produit que j’utilise est sûrement imparfait mais pour 2e 50 le litre, avec 2 bidons j’en ai pour l’année! Je vais tester les tawashi, idée intéressante aussi!

    Reply

    • Nous sommes le 10 janvier, et je suis toujours extrêmement satisfaite du combo savon de Marseille + tawashi et brosse à vaisselle oui :)
      Après peut-être que ça marche moins bien avec des éponges du commerce ???

      Reply

  13. Bonjour,

    J’ai chez moi un lave vaisselle, du coup je lave surtout des poêles et casseroles, faut-il que je privilégie plutôt la brosse à récurer petit modèle Iris Hantverk ? Je pense tout de même me prendre un Tawashi et une éponge lavable pour le ménage.

    On pense plus souvent aux déchets liés à la salle de bain, très bonne idée cet article sur la cuisine !

    Merci pour ta réponse.

    Reply

    • Bonjour, je ne les ai pas vues « en vrai » du coup mon avis va peut-être être mauvais (du coup je te conseille de contacter directement Marion de Landmade, elle saura très bien te repondre je pense)
      Sinon à mon avis, la plus petite brosse serait peut-être mieux, elle épouserait sans doute mieux les contours…
      Bonne journée Marine ! :)

      Reply

  14. Trop bien ces idées ! je cherchais un produit pour remplacer le liquide vaisselle qui, soit ne sent pas bon, soit n’est pas efficace, est trop polluant.
    Je vais essayer de convaincre mon entourage (là c’est la partie la plus coriace ah ! ah ! ah !) et faire des Tawashi pour tout le monde (re ah ah ah !)
    Je suis totalement convaincue par les coquilles d’œufs écrasées et je vais faire mon petit stock (pour en distribuer également) car moi, j’ai du temps pour préparer tout cela, ce qui n’est pas votre cas à vous qui êtes dans la vie active.
    Encore merci et bisous

    Reply

    • Oh super si tu fais des tawashi !! Peut-être bien que je t’en piquerai quelques uns à l’occasion en échange de chocolats maison ou de petits biscuits si ça te dis ? ^^
      bisous
      ps : je suis sûre que tu es toujours aussi occupée qu’avant, même si tu ne vas plus au travail tous les jours ;)

      Reply

  15. J’ai oublié : je cherche désespérément une bonne recette de lessive pour le lave-vaisselle.
    J’en ai essayé plusieurs mais qui ne m’ont vraiment pas donné satisfaction et c’est un euphémisme !
    Si tu as une idée, je suis preneuse.
    Merci et bisous

    Reply

    • Alors, n’ayant pas moi-même de lave-vaisselle, je n’ai jamais pu tester, mais voici une recette que j’ai trouvé dans un livre qu’une amie m’a prêté « Moins gaspiller, c’est pas sorcier » :
      pour 1kg de poudre pour lave-vaisselle : 450g de cristaux de soude, 450g de bicarbonate de soude, 100g de gros sel, 20 gouttes d’huiles essentielles au choix (lavande, tea tree, pamplemousse,…)
      procédure : mélanger tous les ingrédients. conditionner dans un bocal en verre à secouer avant chaque usage.
      dosage : 1 cuillère à soupe à chaque lavage dans le compartiment à lessive.
      remplacer le liquide de rinçage par du vinaigre d’alcool.

      Sinon tu peux aller voir chez La Famille Zéro Déchet, ils doivent avoir une bonne recette je pense, par ici : http://www.famillezerodechet.com/archives/2015/09/29/32702386.html

      Il y a aussi les Agités du Bocal : http://www.lesagitesdubocal.fr/ma-poudre-maison-pour-le-lave-vaisselle

      et voilà ! j’espère que ça te sera utile ! bisous <3

      Reply

  16. Bonjour

    Je ne sais pas si vous connaissez la marque Louise émoi qui fabrique des savons saponifiés à froid dont un spécial pour la vaisselle. Il s’appelle « Couleur Café », il est conçu à partir d’ingrédients naturels (en l’occurrence du marc de café). Vous pouvez le retrouver ici : http://www.louiseemoi.com/produit/couleur-cafe

    Super efficace pour tout nettoyer et pour enlever les odeurs de cuisine !

    Reply

  17. Bonjour Cynthia, c’est vraiment étrange comme retour parce que beaucoup de gens me font ce commentaire, or de mon côté je n’ai jamais eu ce problème du coup je ne comprends pas… utilisez vous bien du véritable savon de Marseille vert sans huile de palme ? Et lavez vous bien à l’eau chaude ?
    Je me demande si cette différence ne vient pas du fait que nous ne consommons pas de viande et que nous n’avons pas de problème de gras animal…

    Reply

    • Ah effectivement j’ai vu après coup que je me suis faite avoir comme la débutante que je suis, le savon de marseille que j’ai acheté (sur une boutique bio pfff…) contient de l’huile de palme, la différence est peut être là ?…
      Merci.

      Reply

  18. Pardon est-ce que mon nom de famille peut être enlevé et ce commentaire en même temps ? Cela l’a mis automatiquement.

    Reply

Leave a Comment

Required fields are marked *.


%d blogueurs aiment cette page :