Emprunter l’Art – L’Artothèque de Caen

Emprunter l’Art – L’Artothèque de Caen

Il y a quelques temps maintenant, j’ai été invitée à un vernissage à l’Artothèque de Caen. Premièrement : grande joie de pouvoir diversifier mes sorties en soirée ! Deuxièmement : grosse découverte de ce lieu que dont je connaissais vaguement l’existence…

Le principe d’une artothèque est simple, cela fonctionne comme une bibliothèque, mais avec des oeuvres d’art !

Exposition Temporaire : La Nuit Américaine (Romuald Dumas-Jandolo)

L’Homme et moi, nous nous sommes rendus au vernissage de Romuald Dumas-Jandolo un vendredi soir, très contents de cette sortie. Pour commencer, l’artothèque est située dans l’ancien Palais Ducal de Caen, autant vous dire que les locaux sont magnifiques.

L’expo quand à elle nous a beaucoup touchée car d’une part, mon Homme s’est rendu compte qu’il était au lycée avec l’artiste, et d’autre part, Romuald s’est inspiré de l’archéologie et de ses découvertes pour créer ses oeuvres. L’artiste a également réalisé une immense fresque au crayon graphite sur l’un des murs. Le caractère éphémère de cette oeuvre me touche énormément. Elle me rappelle à quel point nous ne sommes rien, et à quel point chaque minute de la vie compte.

Son travail est une invitation au voyage à travers le monde et à travers le temps. Les techniques artistiques qu’il a utilisé sont celles que l’on maniait autrefois, durant l’Antiquité (céramique, bronze, dessin).

Je vous conseille donc fortement d’aller y jeter un oeil avant qu’elle ne se termine (jusqu’au 8 avril 2017), il vaut mieux voir l’art que de le lire décrit par moi qui ne suis pas une grande experte (j’ai beaucoup perdu depuis la licence…).

***

Ce que je peux vous garantir en tout cas, c’est que dès que nous trouverons l’occasion de le faire, nous iront nous abonner à l’Artothèque afin de ramener chez nous de belles oeuvres. Ce concept est très intéressant lorsqu’on s’intéresse au minimalisme et au zéro déchet. On peut ainsi changer sa déco sans pour autant acheter des objets inutiles et aux conditions de fabrication douteuses ;)

***

Entretien avec Aude Bauduin, Chargée de communication et des relations avec les publics

Pouvez-vous nous présenter l’Artothèque de Caen ?

Depuis maintenant plus de 30 ans, l’Artothèque de Caen a pour ambition de favoriser l’accès à l’art contemporain pour tous, et de faire connaître ses enjeux et ses objectifs à travers ses différentes actions. Plusieurs expositions sont en effet proposées à l’Artothèque. Plus précisément, 4 à 6 expositions sont présentées chaque année à l’Artothèque, sans compter les résidences d’artistes dans notre espace projet. Nous accueillons majoritairement en résidence de jeunes artistes qui sortent des écoles d’art, et nous leur permettons de proposer une exposition personnelle qui sera ensuite montrée au public. C’est le cas actuellement avec l’exposition de Romuald Dumas-Jandolo, qui était en résidence à l’Artothèque depuis janvier.

Pour information, la prochaine exposition à venir sera celle de Guy Lemonnier, « Conservatoire Nominal des Arts et Métiers », du 21 avril au 17 juin (vernissage elle 28 avril à 18h). La visite des expositions est toujours gratuite, et se fait sur les temps d’ouverture au public, à savoir le mardi, jeudi et samedi de 14h à 18h30, et le mercredi et vendredi de 11h30 à 18h30.

Comment fonctionne la galerie de prêt ?

L’objectif est de permettre à chacun d’emprunter des oeuvres comme on emprunte des livres dans une bibliothèque. Par cette expérience, c’est un autre rapport à l’art, plus intime, qui se met en place pour les emprunteurs. C’est aussi l’occasion de briser les frontières qui peuvent s’être installées entre l’art et nous, une sorte de distance qui, nous voulons le montrer, n’est que fictive.

Pour le système de prêt en lui-même, il s’agit d’un abonnement d’un an qui permet d’emprunter chez soi 2 oeuvres parmi les 2500 présentes dans notre collection pendant 2 mois pour les particuliers, et 6 oeuvres pendant 2 mois pour les entreprises et collectivités. L’abonnement d’un an est de 65 € pour les particuliers en plein tarif et 32,50€ en demi-tarif (étudiants, demandeurs d’emploi…) pour un total de 12 oeuvres dans l’année donc. Pour le transport des oeuvres, le plus simple est de stationner à proximité de l’Artothèque. Nous emballons les oeuvres et les emprunteurs les emportent chez eux, c’est aussi simple que cela d’emporter l’art chez soi :)

Que peut-on faire d’autre à l’Artothèque ?

Nous proposons plusieurs rendez-vous mensuels à destination des visiteurs :

  • Tous les premiers mercredis du mois, à partir de 15h, nous proposons un rendez-vous familial : les Goûtez l’art. Le principe ? Proposer aux familles une visite commentée des expositions en cours ou de la collection, suivie d’un atelier pratique et d’un goûter. 2€ par personne, à partir de 4 ans, réservation obligatoire (nombre de places limitées)
  • Tous les derniers samedis du mois, à partir de 15h; ce sont les Samedis de l’art : il s’agit d’une visite commentée ouverte à tous et gratuite des expositions en cours ou de la collection.
  • Enfin, notre nouveau rendez-vous qui débute aujourd’hui même s’appelle « Sur le pouce » : tous les deuxièmes vendredis du mois nous proposons une visite commentée express des expositions sur le temps de la pause déjeuner ! Ce premier temps de visite qui débute à 12h30, sera suivi d’un moment convivial où chacun est invité à apporter son encas et à le déguster dans notre espace convivialité.

Palais Ducal, Impasse Duc Rollon, 14000 Caen

terrasse sur le toit en accès libre

entrée gratuite


Connaissez-vous le principe de l’Artothèque ? Ce concept vous intéresse-t-il ?

EnregistrerEnregistrer



2 thoughts on “Emprunter l’Art – L’Artothèque de Caen”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *