La mode éthique est à la portée de tous

vendredi en aidant une amie à déménager, j’ai craqué de manière irréparable mon dernier pantalon d’été, mon jean 501 vintage bleu clair que j’adorais.

samedi matin je trouvais en complément et en remplacement sur vinted, un short en jean brut à 16€ neuf et un autre 501 vintage bleu clair à 32€ (tous frais supplémentaires inclus).

samedi après-midi en allant déposer des affaires chez emmaus, j’allais faire un tour à la chiffo avec mon amoureux, et il me trouvait une merveilleuse salopette (12€) dont je rêvais depuis des années sans en trouver nulle part. elle est un peu trop large aux hanches, mais je vais l’emmener dès lundi au service retouche de la chiffo pour qu’on me déplace les boutons sur les côtés pour les ajuster et le tour sera joué !

j’ai même enfin trouvé un joli chapeau de paille qui me va comme un gant pour 1€.

acheter d’occasion n’est pas toujours simple, surtout quand on vit dans une petite ville, mais parfois le hasard nous fait trouver de véritables pépites ! avec un peu de bonne volonté et de persévérance, on peut tous trouver de jolis vêtements pour pas cher sans participer à l’exploitation des êtres humains en situation de faiblesse, sans détruire l’environnement avec des produits chimiques, sans enrichir les grosses multinationales, etc, etc.

l’achat d’occasion reste le mode de consommation le plus éthique, le plus écologique et surtout le moins onéreux.

je choisis de consommer au maximum d’occasion pour des pièces telles que celles-ci. en revanche, je garde le plaisir d’aider au développement de petites sociétés comme La Révolution Textile ou Les Sublimes pour des pièces plus spéciales et que je porterai avec fierté.

La mode éthique est à la portée de tous

#FASHIONREVOLUTION

est-ce que vous shoppez d’occasion aussi ?

EnregistrerEnregistrer

9 comments on “La mode éthique est à la portée de tous

  1. Chouettes achats !
    J’essaye d’adopter la même démarche que toi… vinted, dépots-vente, dons intra-familial, achats à de petits marques made in Europe … Mais parfois c’est difficile : j’ai fini par acheter un short de sport made in Indonesia dans un magasin de sport, à contre-coeur !
    Bonne fin de dimanche !

    • Merci ! Très Belles démarches de ton côté aussi ! :)
      C’est vrai que parfois c’est difficile, il faut se dire que si on a écumé toutes les possibilités, alors il ne faut pas trop s’en vouloir d’acheter des choses non éthiques si on en a réellement besoin :)
      Bonne journée !

  2. Je suis moi aussi une grande adepte de la salopette !! Celle ci a l’air magnifique. Jambes un peu larges … ça sera super agréable pour l’été !

  3. Pendant longtemps je n’ai pas pu acheter de seconde main alors que petite je portais beaucoup de vêtements donnés par la famille. Récemment j’ai trouvé de jolies pièces d’occasion. Aujourd’hui j’essaie de faire attention à la provenance et au mode de fabrication de mes vêtements même si cela bouscule mes habitudes.
    Ton article est la preuve que l’on trouve pleins de choses très jolies et de seconde main.

  4. Je viens de m’inscrire sur Vinted, c’est beaucoup mieux qu’il y a quelques années. Le moteur de recherche est plutôt mieux foutu que sur Videdressing. Après, ça gagnerait vraiment à avoir un filtre sur les matières (on peut demander aux vendeuses mais elles ne comprennent pas toujours la question), et sur les gammes de marques, pour ne pas avoir à se coltiner les 50,000 articles Zara et H&M (en plus souvent jolis, jusqu’à ce qu’on se retrouve nez à nez avec et qu’on voie la piètre qualité). Sinon ça fait plus « réseau social », vu qu’il y a la fonction message privé sur les articles, donc c’est plutôt cool pour le moment. Addictif, aussi: le moteur de recherche Videdressing ne comprend pas les recherches sur autre chose qu’une marque, si on lui demande « robe vintage en lin » il répond « gné? », donc les possibilités de tomber dans un vortex de jolies robes sont limitées.

    Sinon, je n’ai pas Instagram alors je réponds ici, mais pour les jeans made in USA, c’est pas forcément un gage de bon traitement des ouvriers: il y a aussi des sweatshops aux US, les ouvriers sont certes mieux payés qu’en Asie, après le cout de la vie n’a rien à voir non plus, et ça reste moins que le salaire minimum donc illégal, ou semi-légal au mieux. Sachant que même l’américain moyen payé légalement au salaire minimum est plutôt mal barré par rapport à nous sur un tas de trucs.

    • Oui vinted s’est vraiment bien développé (à nos frais d’ailleurs mais bon… on ne peut pas tout avoir hein). J’aime beaucoup aussi le moteur de recherche qui est vraiment pratique pour les recherches spécifiques, après il faut que les vendeuses aient fait une bonne description de leur produit à vendre, ce qui n’est pas toujours le cas…

      Quand aux sweat-shop, je suis bien consciente qu’ils existent aux US, et il y a également de nombreux atelier clandestins en France. Cependant, les conditions de travail américaines sont meilleures que les conditions en Asie pour les travailleurs les moins payés, comme le sont ceux de Levi’s actuellement. Même si ils sont bien classés par Greenpeace du point de vue de leurs efforts environnementaux, il n’y a pas de précisions de conditions éthiques de travail de leurs ouvriers…

    • PS : tu peux commenter sur Facebook aussi si tu l’as ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *