Fluid Capsule Wardrobe

sur la photo je porte une chemise qui appartenait à mon-grand-père (qui ne me convient pas à 100% d’ailleurs, elle sera peut-être changée un jour), ainsi qu’un 501 vintage acheté d’occasion sur vinted ce printemps

Vous l’avez très certainement remarqué, je publie de moins en moins mes garde-robe capsule par ici. Mais cela ne veut pas dire pour autant que ça ne m’amuse plus ou que je ne suis plus satisfaite de ce système.

Non. A dire vrai, j’aime toujours autant rendre mon dressing aussi cohérent que possible. Car oui, c’est mon truc la cohérence. J’aime quand les choses sont logiques. Or ma façon de faire n’était plus très logique. Je pioche ici et là des pièces hivernales que je mélange à des pièces printanières, etc, etc. C’est bien pour cela que je ne vous montre plus trop mes vêtements pour chaque saison.

Depuis quelques temps, je réfléchis à une garde-robe minimale, interchangeable, pour toute l’année. Mais à chaque fois, ça ne colle pas. Par exemple, je n’ai pas envie de voir mes maillots de bain et mes sandales en plein mois de janvier… (bien trop déprimant de se dire que le soleil ne reviendra pas de si tôt)… et vice versa

J’ai donc réfléchi à la manière de faire un peu plus en profondeur, et puis un jour, tout bêtement en vagabondant sur You Tube, je suis tombée sur la Fluid Capsule Wardrobe :

Et j’ai enfin trouvé une fille qui avait le même problème que moi ! Joie, confettis, smiley heureux partout !

Pour résumer pour celles qui ne comprennent pas l’anglais : Signe, la super blogueuse et vidéaste de Use Less, a été adepte du système classique de la capsule wardrobe pendant quelques temps, mais elle s’est rendue compte assez rapidement qu’il ne lui convenait pas. Elle avait beaucoup trop tendance à s’ennuyer avec ses vêtements pendant la saison (elle avait divisé l’année en deux saisons : froide et chaude). En fait, elle ne change pas toute sa garde-robe à chaque saison avec de nouvelle pièces, donc elle porte vraiment tout le temps les mêmes choses. Signe pratique la simplicité volontaire donc elle possède peu de vêtements qu’elle garde le plus longtemps possible. C’est là qu’elle a eu l’idée du siècle (comment ça j’exagère ?), en mettant au point la Fluid Capsule Wardrobe. C’est ce que j’ai choisi d’adopter également comme système.

C’est quoi la « Fluid Capsule Wardrobe » ?

la Fluid Capsule Wardrobe
© Use Less

 

En fait c’est un système très simple. Comme l’illustre très bien l’infographie ci-dessus, la garde-robe capsule fluide comprend trois choses :

  • des basiques pour toute l’année
  • des pièces de saison
  • des pièces un peu plus tendances et dans l’air du temps

Pour la dernière catégorie, je ne suis pas vraiment d’accord. Je pense que les pièces trop trendy ne sont pas une bonne chose, puisque cela nous incite à transformer les vêtements en objets à usage unique.

En revanche, les catégories « basiques pour toute l’année » et « pièces de saison » me conviennent parfaitement. Pour établir mon lot de basiques pour toute l’année, je me suis largement inspirée de ce que Signe a choisi pour elle même, car nous aimons globalement la même chose (même si j’ai un peu arrangé tout ça à ma sauce évidemment). Je vous ai donc confectionné avec amour un petit visuel vous inspirera j’espère… Je n’ai pas toutes les pièces sur cette infographie, mais la majorité étaient sur ma wishlist donc je ne me perds pas dans mes fantaisies… Je précise aussi que je fais avec ce que j’ai au maximum, pour éviter d’avoir à racheter beaucoup de choses. Cela me fait un total de 25 pièces pour toute l’année.

la Fluid Capsule Wardrobe

un caraco noir* / un t-shirt blanc* / un t-shirt gris (à acheter) / une chemise blanche / une chemise en denim clair (à acheter)

une marinière noire et blanche (à acheter) / un pull gris / un pull crème* / un pull col roulé noir / un cardigan gris

un gilet noir / un blazer bleu pétrole / une veste en denim clair / un imperméable sable (à acheter) / un pardessus gris

un 501 en denim clair / un skinny en denim bleu foncé (à acheter) / une salopette en denim clair / un skinny en denim noir / un pantalon cigarette bleu pétrole

une combishort noire / des bottines à lacets noires / des baskets blanches / des derbies noires (à acheter) / une jupe noire

*les pièces avec une astérisque sont issues de partenariats (avantages tarifaires ou cadeaux)

Comme vous pouvez le constater, j’ai déjà beaucoup de choses correspondant à mes attentes, il ne me manque en fait que 6 pièces sur 25. J’ai mis en lien ce que je voudrais avoir si je les achète neufs (tout est issu de marques éthiques, écologiques et véganes). En revanche, je chercherai en priorité des pièces en seconde main.


Je vous laisse pour aujourd’hui, on se retrouve dans quelques jours pour la présentation de ma garde-robe estivale !

belle journée ♥︎

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

6 comments on “Fluid Capsule Wardrobe

  1. J’ai un système un peu analogue, enfin pour autant que j’ai un système, parce que je n’ai pas vraiment d’autre endroit que mon armoire pour stocker mes habits, donc les trucs pas de saison passent en-dessous de la pile et basta. Mais il y a plus ou moins un noyau d’une vingtaine de pièces qui reviennent quasiment toute l’année, des choses qui disparaissent à la demi-saison pour n’apparaitre que soit seules en été, soit avec collant et sous-pull en hiver (certaines robes par exemple, ou les shorts).

    J’ai aussi dû apprendre à ne plus purger ma garderobe avec autant d’enthousiasme: si on part du principe de Konmari de ne garder que ce qui sparke de la joie, je dois dire qu’en plein hiver, mes T-shirts en lin sparkent un profond ras-le-bol existentiel, mais je les aime à nouveau une fois qu’il fait beau.

    Je pense de toute façon que ces histoires de capsule ne sont pas faites pour être rigides, c’est surtout une question d’évacuer les traumatismes de la fast-fashion et de retrouver un rapport sain aux vêtements.

    • Ahah j’ai beaucoup ri au deuxième paragraphe ! Effectivement parfois on élimine les choses un peu trop vite…
      Et tu as raison, la rigidité ça marche rarement à 100%, il faut toujours une once de folie ;)

  2. ce nouveau concept a l’air intéressant, mais là où je vis danse Sud de la France,le contraste est vraiment trop marqué entre l’été, l’hiver (glacial avec le mistral) et les inter-saisons. je vais donc en rester à la capsule , ou tout du moins à mes tentatives de capsules ….
    bonne soirée

    • Bonjour Anne, c’est vrai que dans le sud les écarts de saisons ne sont pas tout à fait les mêmes que par chez moi en Normandie !! Ici le temps est grosso modo toujours le même…
      Bon courage pour tes capsules alors et belle soirée ! :)

  3. Cette première photo est à tomber par terre !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *