Prendre le temps

Prendre le temps

Que l’été est agréable cette année ! J’ai l’impression de ne pas en avoir vécu un aussi ensoleillé depuis des lustres. J’en parlais justement avec mon amoureux, et il m’a très intelligemment fait remarquer que d’habitude l’été je travaille. Et c’est vrai, cela fait plusieurs années, que je ne suis pas en vacances l’été (hormis deux semaines en août l’an dernier), et surtout, que je travaille loin. Cela signifie que je ne peux pas me promener main dans la main avec lui le soir, et que je suis trop exténuée le weekend pour aller me balader.

Or cette fois-ci, je suis au chômage. Depuis mi-mai jusqu’à fin juillet en fait. Tout l’été quoi (ou presque). Vu le nombre de chose que j’avais à faire, je n’ai pas vu le temps passer. J’arrive bientôt à la fin de toutes les tâches et je vais enfin pouvoir en profiter pour vivre lentement mes journées.

Ce matin, je me suis levée vers 11h, les oreilles encore un peu bourdonnantes du festival d’hier soir, laissant mon chéri dans les bras de Morphée. J’ai sauté sous la douche pour me rafraîchir en prévision d’une chaude journée. J’ai enfilé la tenue la plus légère, la plus simple et la plus confortable de ma garde-robe : ma longue robe noire en coton bio équitable. Cela fait deux étés que je la possède, elle ne m’a jamais fait défaut. A l’époque, je l’ai achetée dans un magasin non-éthique, parce que c’était urgent, que je n’avais pas beaucoup de sous. Je ne regrette pas cet achat, mais une fois que ma robe aura rendu son dernier souffle, je la remplacerai par une création artisanale. J’en ai repéré tout un tas sur Etsy, des robes en lin fabriquées en Europe du Nord-Est par des familles passionnées par le lin, le travail bien fait et les coupes élégantes et confortables.


Ce matin, j’ai tartiné deux tranches de pain avec de la compote faite par ma belle-mère et rempli une gourde d’eau. J’ai attaché mes sandales achetées d’occasion l’été dernier sur Vinted, pris mon sac à dos et mes sacs à vrac, mon chapeau trouvé en seconde main cette année à La Chiffo, et je suis partie au marché.

Vers 16h on hésitait entre aller à la plage et ne rien faire. On a finalement décidé d’aller voir une expo. Ça s’appelle Voyages en Egypte, au Musée de Normandie, et c’est bien. Elle m’a rendue très nostalgique de l’époque où je me passionnais pour l’égyptologie pendant mon adolescence. Je connaissais tellement de choses, je crois que j’ai presque tout oublié.

Pendant cette visite, deux envies se sont insinuées en moi. Un nouveau tatouage. Un voyage en Egypte. Pour réaliser mon rêve d’enfant.

En rentrant après l’expo, monsieur me dit que je suis jolie pendant que j’admire les fleurs (pleines d’abeilles butinantes) du parc de l’église St-Sauveur. Ça donne ces photos.


quelques alternatives à ma tenue

⎟ building block rib singlet dress KOWTOW ⎟ robe en lin LINENFOX

⎟ gamma sandals VEGETARIAN SHOES ⎟ huarache footbeds sandals WILLS VEGAN SHOES

⎟ capeline brigitte TRACLET



♥︎ belle soirée ♥︎



2 thoughts on “Prendre le temps”

  • Super article, très apaisant, j’aime ta simplicité je m’y retrouve complètement.
    L’Égypte est magnifique et envoûtante, pour l’avoir fait pour mon voyage de noces en 2004.
    Bisous

    • Merci beaucoup pour ces mots doux, c’est si touchant !
      Tu as bien de la chance d’avoir pu voir ce pays qui a l’air si beau ! Et pour un voyage de noces, quel plaisir et quels souvenirs j’imagine !
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *