Faire venir le printemps

Le soleil brille dehors depuis le début de la semaine. Chaque jour en ouvrant ma fenêtre, j’ai envie de croire qu’une bouffée d’air chaud va caresser mon visage, mais c’est un froid glacé qui vient mordre ma peau. Il faut se faire une raison, ça va durer encore quelques mois avant que cela ne s’améliore. Alors j’ai décidé de faire venir le printemps chez moi.

Je mets des fleurs partout, dans des vases, sur mes draps, sur ma peau, dans l’air… Je me passionne pour les odeurs très fleuries et fraîches de la lavande et du géranium. J’ajoute de la couleur dans mes tenues et sur mes lèvres. Je lâche davantage mes cheveux que je vaporise de spray salé à la lavande encore. J’écoute de la musique feel good.

Je veille aussi à ce que tout soit toujours propre et bien rangé chez moi. Dans mon vinaigre de rinçage, je mets quelques gouttes d’HE de lavande. Ça rend l’atmosphère plus claire, l’appartement plus lumineux. J’ouvre les fenêtres autant que possible et je bois des smoothies colorés. Mon corps n’a plus très envie de manger les plats costauds de l’hiver, alors je lui cuisine de simples mijotés de légumes, sans céréales et avec le moins possible de légumineuses (il y a des protéines dans beaucoup de légumes et d’oléagineux). Tout ça pour attendre les salades d’asperges.

Aussi, j’essaye de cuisiner vert, de me détoxifier le corps. Le vert, c’est la couleur du printemps en médecine ayurvédique. C’est aussi la couleur qui correspond au chakra du coeur. Il apaise, transmet la sérénité, purifie et régénère. Tout comme le printemps, il annonce un renouveau.

savons saponifiés à froid « Reine du Maquis » (lavande & beurre de karité) et « Abracadabra » (géranium & avocat) de la Savonnerie Herbe Folle (fabrication française dans les Pyrénées Orientales, vegan, certifié Nature & Progrès, sans huile de palme, 7% surgras) – dispo en boutique physique chez Vegan’Osh à Rouen

Depuis quelques mois, je tente de vivre au gré des saisons en respectant le rythme de la nature. En hiver, je reste cocooner chez moi. Là, je sens bien que le printemps arrive parce que j’ai envie de reprendre une activité sportive (que j’abandonne complètement l’hiver, mises à part quelques balades dans la nature), j’ai moins faim, j’ai besoin de sortir.

Je m’amuse à choisir quelles plantes je ferai pousser sur les rebords de fenêtres. Hummm, de la lavande et des géraniums ? Du romarin aussi, du thym, je veux faire venir le sud à ma fenêtre. Des fraises pour cet été ?

des pots en terre cuite donnés par mes voisins qui s’en débarrassaient, pour mes futures plantations sur le rebord de mes fenêtres


Comment faites-vous venir le printemps ?

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Filed under Simplifier

Ici, je partage avec vous mes aventures du quotidien, où je vis avec juste ce qu'il me faut, tout en essayant de réduire mon impact sur l'environnement. Je vous raconte ma garde-robe que je veux la plus éthique et versatile possible. Aussi, je mange souvent végétal, vous verrez peut-être passer de temps à autre une recette de ce type. Mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est discuter avec vous. Bonne lecture ♥︎

2 Comments

  1. Coucou ! Très joli billet !!! j’adore ! tu habites où ?? ici sur Paris, il fait encore très très très mais très froid !!! Le printemps, je le sens pourtant, mais je ne le ressens pas… trop froid… Vivement qu’il arrive ! Belle journée !

    • Merci !!
      Je suis à Rouen ! Et il fait beau mais très froid !
      Vivement les beaux jours ! 🙂
      Belle journée Claudie ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *