Cassis

Un petit look souvenir de Cassis, qui est très représentatif de mon uniforme pour ce début de printemps.

Cassis est vraiment une très très jolie ville que je vous conseille de visiter plutôt hors saison. Nous y étions début avril, il faisait très beau, et même avec un vent de folie et une mer déchainée, les rues principales étaient pleines de visiteurs.

Sur mon dos une acquisition du début de l’année, un sac à dos éthique et fonctionnel. Celleux qui s’en rappellent me diront que j’avais déjà un sac à dos éthique et fonctionnel (un Kanken Fjallraven vert sapin) mais j’ai voulu m’en séparer car il me venait de ma vie d’avant (je me suis séparée de tout ce qui me reliait à ma vie d’avant).

Ce sac à dos c’est un Patagonia, c’est le modèle Arbor Backpack 26L avec un compartiment pour l’ordinateur. Il est fabriqué de manière éthique et écologique à partir de fibres recyclées (ce qui le rend imperméable d’ailleurs). Je vous le conseille vraiment, sa contenance est assez fabuleuse. Genre je peux emmener une gourde, un goûter / un repas, un appareil photo, mais aussi ranger mon ciré et mon sweat-shirt si j’ai trop chaud, c’est vraiment une taille intéressante ! Je l’utilise en voyage, au quotidien pour le boulot, pour faire des balades en pleine nature, pour faire mes courses. Etc…

Sinon pour ce printemps j’ai bien réfléchi et j’ai décidé d’investir dans un ciré. Je n’aime pas les trench en fait, ce n’est pas mon style je me sens déguisée en dadame et j’aime pas. Les déguisements c’est pour les soirées avec les copains, pas pour tous les jours.

Je voulais absolument un ciré doublé parce qu’il faut se rendre à l’évidence, quand il pleut à Rouen, il fait aussi vraiment pas très chaud, et frileuse comme je suis j’ai besoin d’une doublure. Après moult recherches infructueuses du côté éthicologique de la force j’ai opté pour un modèle non éthique mais qui je l’espère devrait durer quelques années…

Quelques marques éthiques : Rains, Stutterheim, Fjallraven, Bleed, Patagonia, Thought…

Avant de me tourner vers le neuf j’ai cherché sur le marché de l’occasion pour trouver mon bonheur. J’ai d’abord fait mes recherches par mots clés (ciré, veste de pluie, etc) sans succès. Ensuite j’ai cherché des cirés Petit Bat* que tout le monde connait, mais aucun modèle ne me plaisait et en plus ceux que j’ai croisé étaient proposés au prix du neuf par les vendeuses, et franchement de l’occasion au prix du neuf, faut pas déconner…

Quelques marques éthiques et non éthiques recherchées d’occasion : Petit Bat*, Saint James, Armor Lux, Patagonia (+ celles du dessus).

Un peu désespérée (#exagération) j’ai laissé de côté mon idée du ciré et puis au bout de deux semaines de pluie mi-chaude mi-froide avec mon manteau en laine, je me suis dit que ce n’était plus possible, il fallait que je m’achète un ciré. Après discussions avec moi-même et avec Jeremy, nous en avons convenu que j’avais le droit de m’acheter un ciré Petit Bat* neuf, au vu des circonstances.

J’avoue que ça m’a quand même bien gonflé de dépenser 130€ pour un ciré pas éthique (mais fonctionnel et esthétique pour mon usage donc ça m’a aidé à relativiser).

J’ai donc choisi un modèle kaki pour aller avec tout, parce que c’est une couleur que j’ai toujours bien aimé, que je me sens à l’aise avec autant en ville qu’à la campagne, en forêt ou à la mer. C’était un sacré investissement et beaucoup de réflexion, mais voilà parfois les choses utiles ne se trouvent pas si facilement du côté éthicologique de la force.

Je ne vous encourage évidemment pas à foncer sans culpabiliser dans les enseignes fast-fashion. En revanche je vous conseille de ne pas vous auto-flageller si jamais vous vous achetez un truc pas éthique parce que vous en avez besoin et que vous n’arrivez pas à en trouver en version éthique. Il faut juste éviter de se précipiter.

Mon top / petit pull Ella de La Révolution Textile❊ me suit toujours partout, c’est simple je le porte dès qu’il est propre ! Pour rappel, il n’y a jamais plus éthique qu’un vêtement La Révolution Textile (enfin à part l’occasion). Ella est fabriqué en France et au Portugal, en lin français certifié OekoTex. Les filières courtes sont privilégiées par la marque et Myriam, la créatrice est une personne en or comme on en rencontre peu.

Avec ça je porte un jean Bonobo neuf de la gamme Jean Vert en coton bio et éco-conçu (mais pas éthique je crois malheureusement). Là encore un achat moyen niveau éthique, mais mon jean French Appeal commençant à tomber en lambeaux, il m’en fallait un nouveau et je n’avais pas les moyens d’investir 100 balles dans un jean éthicologique hélas.

Et aux pieds, mes Docs basses vernies noires achetées d’occasion sur Vinted l’automne dernier, elles sont parfaites, et pour 20 balles seulement. Que demande le peuple !

Donc un uniforme de printemps un peu mitigé cochon d’Inde mais surtout très pratique, confortable, durable et…moi !

📷 Jeremy

vous aimez ce petit look à Cassis ?

EnregistrerEnregistrer

Filed under Garde-Robe

Ici, je partage avec vous mes aventures minimalistes et (presque) zéro déchet. Je vous raconte ma garde-robe que je veux la plus éthique possible. Je suis (presque) végane et je tente de découvrir de belles alternatives écologiques aux produits animaux. Mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est discuter avec vous. Bonne lecture ♥︎

2 Comments

  1. Ce ciré est tout de même très beau et très pratique donc effectivement, on peut se permettre de relativiser 😉
    J’en cherchais un aussi d’occasion mais pas facile… C’est rare !

    A bientôt,
    Line

  2. Les petits pois sont rouges

    C’est drôle j’étais aussi en mission ciré récemment !
    J’ai trouvé un Rains (sur Vinted !) que je peux porter avec ou sans veste chaude dessous, 4 saisons donc !

    À chercher d’occasion y a Guy Cotten aussi, marque professionnelle donc détails ingénieux et pratiques ++ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *